Ancienne église Saint-Laurent

à Eygalières

   






       Sur la hauteur dans les restes du vieux village, Saint-Laurent remonte au XIIème siècle. Déjà citée dans une bulle du pape Adrien IV en 1155, elle dépendait du diocèse d'Avignon. Elle passa ensuite à l'abbaye de Mollégès en avril 1222. Cette ancienne église paroissiale fut remplacée en 1905 par l'église neuve Saint-Laurent, dans l'agglomération.
     
        Cette belle construction en pierres appareillées et au toit de lauzes ne déçoit pas l'amateur d'art roman. Son architecture fut remaniée au XVIIème. Le clocher a été détruit pendant la Révolution, mais fut reconstruit sous le Second Empire ; c'est ce qui explique sa forme originale. L'ensemble est classé Monument Historique depuis 1983.






       Saint Laurent, patron d'Eygalières, était archidiacre au service du pape Sixte II. D'origine espagnole (v. 210-258), il aurait sur sa demande distribué les biens de l'Eglise aux pauvres. Sommé de les livrer aux juges, il répondit : "voici les trésors de l'Eglise" en désignant la foule des indigents. Il aurait connu le martyre en étant brûlé sur un grill de fer.





(Clichés : J.-P. Banet. Sources doc.: Patrick Verlinden : "La Provence chrétienne", Editions les Sept collines, Marseille 2005 ; http://www.operabaroque.fr/Saints.htm ; http://pagesperso-orange.fr/pastorale.alpilles/saint%20sixte%20vie%20chapelle.htm).



Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil