Chapelle Sainte-Pétronille

à Gréolières




   


   © Laurence DORÉ



        Située dans la partie haute de la commune, appelée Hautes-Gréolières, cette chapelle daterait à peu près du XVIIème siècle, puisqu'on la trouve mentionnée dans le rapport d'une visite pastorale de 1683. Elle a peut-être eu aussi comme dénomination Notre Dame-d'Espérance. Répertoriée en 1993, elle figure aujourd'hui à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

        Vierge et martyre du Ier siècle, sainte Pétronille aurait été une fille adoptive de Saint Pierre l'apôtre, qu'il aurait convertie. Cette sainte fut plus tard vénérée comme protectrice de la France.





   © Laurence DORÉ





(Source doc.: base Mérimée des M.H. ; dictionnaire des saints : perso.wanadoo.fr/jean-claude.brenac/Alphabet.htm)




  Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil