Chapelle Notre-Dame du Châtelard

à Champoléon




  




          Dans la vallée de Champoléon, non loin du village des Fermons, le village du Châtelard domine la branche nord de la rivière Drac. Au milieu du groupe d'habitations émerge un promontoire au sommet duquel se tient cette chapelle. Devant son entrée, les quelques mètres carrés du sommet plat forment un enclos circulaire occupé par une verte prairie.







 
       Au-dessus de la porte est fixée une plaque signée de l'abbé Robin, qui précise que la chapelle a été reconstruite par des maquisards en 1943. Elle est donc aussi appelée la chapelle des maquisards. Pendant la seconde guerre mondiale, la Résistance a été très présente dans la région, des camps de Français Libres s'étant établis dans des villages reculés comme ceux de Champoléon.




  


        L'architecture de la façade comprend des arêtes disposées en escalier, forme certainement rajoutée par les restaurateurs. On ne connaît pas la forme de l'édifice antérieur. Autour de la porte, on distingue un arc qui n'est autre que l'extrémité de la voûte intérieure. En outre, cet arc doit soutenir le poids du clocher, formant un "clocher-mur" ou "clocher-arcade". On retrouve cette disposition sur de nombreux édifices, l'entrée pouvant même quelquefois être en retrait.






Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil