Chapelle du col du Lautaret

au Monêtier-les-Bains

   





    Perchée au sommet du col du Lautaret, une chapelle a été érigée en mémoire de plusieurs victimes de la seconde guerre mondiale.

    Au début du mois d'août 1944, une colonne de soldats allemands en retraite avance péniblement de Briançon vers Grenoble. Harcelés par les résistants, ils sèment la mort tout au long de leur parcours. Le 11 août, dix-sept résistants sont exécutés au col du Lautaret. Le même jour, les Allemands prennent en otage tous les habitants masculins de Villar-d'Arêne. Six otages et un soldat allemand périssent dans l'explosion d'une mine sous le tunnel du Chambon. Les 14 et 15 août 1944, les nazis exécutent à Bourg-d'Oisans des Juifs, des résistants et des otages, avant de poursuivre leur route vers Grenoble.





        Quelques années plus tard, cette chapelle a été construite au col du Lautaret, sur le lieu-même de l'exécution. Son toît de bardeaux, son clocher en maçonnerie et ses murs blancs lui donnent un caractère sympathique, qui fait contraste avec la tragédie qu'elle commémore. Des bouquets de fleurs récemment déposés montrent que la mémoire des victimes est restée chère aux habitants.




 







(Clichés : J.-P. Banet. Sources doc.: plaque commémorative fixée sur l'édifice ; http://perso.orange.fr/d-d.natanson/lucien.htm).



  Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil