Chapelle Sainte-Foy

à Méthamis









        A la sortie des spectaculaires gorges de la Nesque, le magnifique village de Méthamis est perché sur un promontoire rocheux et abrupt qui vaut le déplacement. A dix-sept kilomètres de là, la route D5 qui relie Méthamis à Sault par la combe de Chaulon, à l'Est, emprunte un circuit tortueux le long du ravin. Ayant atteint un replat, elle forme un coude d'où l'on aperçoit ce simple édifice à l'angle d'une agréable prairie : c'est la chapelle Sainte-Foy.








        Peu d'informations sont disponibles sur ce sanctuaire, sinon qu'il date du XVe siècle mais qu'il n'est pas encore répertorié par la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Joliment restauré, il possède un imposant clocher de pierre et une cloche en bon état. A droite de l'édifice, un modeste jardin attenant est pourvu d'une fontaine à manivelle qui fournit de l'eau aux visiteurs.

        La chapelle a été restaurée en 2013 par treize jeunes bénévoles de plusieurs nationalités : France, Espagne, Pologne et même Corée. Un pélerinage vers la chapelle a lieu tous les lundis de Pentecôte, avec célébration et repas pris en plein air.









        Sainte Foy d'Agen (v. 290-303) était issue d'une riche famille gallo-romaine. Persécutée pour sa foi chrétienne sous l'empereur Maximien, elle fut brûlée sur un lit d'airain puis décapitée. Sa soeur Alberte et d'autres habitants de la ville subirent le même sort. On raconte qu'en 866, un moine de l'abbaye de Conques vint dérober ses reliques après avoir passé dix ans à Agen. Dès lors, ses ossements exposés à Conques attirèrent de nombreux pélerins. Son culte s'étendit en France, en Espagne et au Portugal, puis plus tard en Amérique où elle est connue sous le nom de Santa-Fé.







(Source doc. : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thamis ; http://www.luberonweb.com/luberon/Methamis ; http://www.ledauphine.com/vaucluse/methamis ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Foy_d%27Agen).




Accueil
Liste des chapelles Carte régionale Contact Liens