Chapelle Saint-Clair

à Signes

   

     






        Au sud de Signes, une petite route quitte la D2 se dirigeant vers Ceyreste et Cuges-les-Pins. Après trois cents mètres parcourus sur cette voie en impasse, la chapelle Saint-Clair apparaît au bord du chemin.

         Datant du XVIIème siècle, elle fut en 1707 le témoin d'une victoire remportée sur les envahisseurs austro-sardes, comme le mentionne la plaque de marbre scellée sur sa façade.







        L'histoire de cette guerre mérite d'être rapportée. En 1707, le duc de Savoie Victor-Amédée envahit le Var avec 40 000 hommes et investit Toulon. A l'appel des assiégés, les Signois se mobilisent, et devant l'approche de l'ennemi ils s'engagent à faire pénitence si le village en réchappe. Les Austro-Serbes donnent l'assaut devant cette chapelle, mais sont repoussés. Ils reviennent à la charge dix jours plus tard, mais un débordement exceptionnel de la rivière Latay les empêche de passer, et ils finissent par se retirer. Le siège de Toulon sera levé le 22 aout.





(Clichés : J.-P. Banet. Source doc.: plaque d'information fixée sur l'édifice ; http://www.signes.com/mairie/ballades_oratoires.htm).



  Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil