Chapelle Saint-Didier

à Sainte-Croix-à-Lauze









        Elle avait totalement disparu depuis le XIXe siècle au moins, enfouie sous la terre et la végétation, jusqu'à sa redécouverte dans les années 1980. Implantée près d'une petite route qui descend du village en direction du hameau des Roux, la chapelle Saint-Didier s'aperçoit sur la gauche, au bout d'un court chemin.








        Coincée entre le talus d'une colline et l'enceinte d'un cimetière, Saint-Didier est aujourd'hui restaurée. Mais sa première construction semble très ancienne, puisqu'elle a été datée du XIe siècle. Elle dépendait alors du prieuré de Carluc, bâti cinq kilomètres plus au sud.









        De l'époque de sa construction il ne reste plus qu'une partie des murs. La nef d'origine a disparu mais le choeur subsiste ; il est coiffé d'une voûte en croisée d'ogives qui date de la fin du XIVe siècle. La clef de voûte est sculptée et représente un agneau, autrement dit le Christ.

        La chapelle reconstruite bénéficie aujourd'hui d'une charpente et un toit de tuiles. Une curieuse ouverture latérale non colmatée est occupée par des baies vitrées.












(Sources doc. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte-Croix-%C3%A0-Lauze ; http://www.archeoprovence.com/archeo/index.php?
option=com_content&view=article&id=277%3Asainte-croix-a-lauze&catid=56&Itemid=79).



Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil