Chapelle Saint-Roch

à Saint-Saturnin-les-Apt

   




        Cette chapelle votive siège dans la plaine, à un kilomètre au Sud-Ouest de Saint-Saturnin. Elle fut édifiée après la grande peste qui frappa Marseille et la Provence en 1720. Saint Roch est le protecteur des victimes de la peste.

        Né à Montpellier en 1293, Roch fut atteint de la peste en revenant d'un séjour à Rome. Il vécut dès lors isolé dans une forêt, nourri par un chien qui lui apportait quotidiennement du pain. Retrouvé par le propriétaire du chien, il guérit miraculeusement. Il rentra à Montpellier, ville alors en pleine guerre civile. Pris pour un insurgé, il fut arrêté et emprisonné. Sa famille ne l'ayant pas reconnu, il mourut en prison dans l'oubli et la misère. Ce fut sa grand-mère qui identifia son corps, grâce à une tache en forme de croix qu'il avait sur la peau.





(Clichés : J.-P. Banet. Source doc.: Patrick Verlinden : "La Provence chrétienne". Editions les Sept collines, Marseille 2005 ; http://www.saintsaturninlesapt.fr/saturnin.asp?IdPage=8292 ; http://www.chretiens-chatellerault.com.fr/Histoire_%20Locale/Histoire_pages/histoire_saint_roch.htm).


  Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil