Chapelle Saint-Pons

à Valbelle 

    





        Pour accéder au discret village de Valbelle, le plus simple est de prendre au Sud de Sisteron la route D946, qui longe le Jabron et le nord de la montagne de Lure, direction plein ouest. Puis on tournera à gauche pour s'engager sur la D53 afin d'atteindre Valbelle. La chapelle Saint-Pons est un peu plus au sud, nichée dans un lieu presque inaccessible, adossée à une falaise sur un minuscule rebord.










        La nef et l'abside sont datées du XIème ou du XIIème siècle. La façade restaurée est curieusement reconstruite à claire-voie. L'intérieur teinté de rouge renferme un bel autel taillé, ainsi qu'un curieux bénitier qui n'est autre qu'un ancien cippe, c'est-à-dire une stèle en forme de pilier quadrangulaire gravé d'une inscription.



 


        A proximité de la chapelle se trouve une grotte aménagée en cellule, peut-être occupée en son temps par un ermite.

        L'un des saints portant le nom de Pons, ou Point, vécut en ermite dans le Jura au IVème siècle. Qui sait si la situation de cette chapelle n'inspira pas ses bâtisseurs, lui donnant le nom d'un saint ermite à cause de son isolement ?







(Clichés : B. Gigault. Sources doc.: Robert Bailly : "Chapelles de Provence. Origines, architecture, croyances". Editions Horvath, Le Coteau 1988 ; provenceweb.fr ; quid.fr).


  Retour à la liste

Retour à la carte régionale

Retour à l'accueil