Chapelle Notre-Dame-du-Largue

à Villemus










        La route principale D4100 qui relie Apt à Forcalquier rejoint le vallon du Largue entre Villemus et Saint-Michel-l'Observatoire. A ce niveau, un grand virage en épingle à cheveux entoure une intéressante chapelle dissimulée dans la garrigue sauvage. On l'appelle Notre-Dame-du-Largue, ou du Pont, ou de la Roche, ou encore des Craux.








        Ce long bâtiment constitué d'une belle chapelle romane prolongée par un prieuré, date de la deuxième moitié du XIIe siècle. Sa longue nef surmontée d'un élégant clocher s'ouvre par une porte latérale refaite au XVIIe siècle. De puissants contreforts assurent la solidité de son mur sud pour supporter le poids de la toiture. Le côté prieuré s'ouvre par une double porte romane en plein cintre.









        L'édifice était situé sur l'antique via Domitia et protégeait un pont aujourd'hui disparu, jeté sur le Largue et décrit comme "fort élevé et fort ancien". On le retrouve nettement sur le plan cadastal. Nous savons que Notre-Dame-du-Pont avait un recteur en 1274 et un prieur en 1351. En 1774, le gardien de l'ermitage s'appelait Joseph Jullien.

        Un document de 1835 nous apprend que le 8 septembre, jour de la Nativité de la Vierge, une procession était organisée du village à la chapelle et qu'on y célébrait la messe, avant de revenir au village et d'y célébrer une seconde messe.

         Aujourd'hui, la chapelle et son prieuré sont une propriété privée, et sont classés monuments historiques depuis 1989.

























Accueil
Liste des chapelles Carte régionale Contact Liens